Bienvenu en Ouzbékistan!
Au coeur de l’Asie Centrale, un carrefour des civilisations. Carrefour aussi des modes de vie entre les tribus nomades des steppes et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des influences zoroastriennes, bouddhistes, chrétiennes et musulmanes. Carrefour culturel enfin, tout au long de la mythique Route de la Soie qui reliait la Chine à l’Occident. Les plus anciennes villes de l’Ouzbékistan sont Samarcande (2750 ans), Boukhara (2500 ans), Khiva (2500 ans), Tachkent (2200 ans), Chakhrisabz (2700 ans) et Marguilan (2000 ans). 

Savoir plus sur l’Ouzbékistan

 

 

Kamol Aliev - Marakanda Travel


Le Mot de Kamol Aliev, Directeur,
Guide francophone


Bienvenue sur le  Site Web Marakanda Travel !

J’ai le plaisir de vous présenter le Site Web de notre agence.

Notre mission est de prendre le temps de vous écouter pour ensuite inventer et bâtir le voyage dont vous rêvez, qui sera en harmonie avec votre personnalité, vos désirs, l'émotion du moment, votre expérience du voyage en général et votre budget.

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous renseigner et vous aider à mieux préparer vos voyages.

Un accueil et une assistance personnalisée à destination!

Khuch kelibsiz!
Bienvenu en Ouzbékistan!

 


 

 


Uzbekistan Touristic Brand

 


 

Certificate

 

License

 


 

License

Marakanda Travel   /   Ouzbékistan  /   Informations générales  /   Désert Kisil Koum

Désert Kizil Koum

Le Kyzyl Kum ou Kyzyl-Koum, en ouzbek Qyzylqum qui signifie littéralement «sable rouge», est un désert partagé entre le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et, pour une petite partie, le Turkménistan. Il est situé dans le doab formé par les rivières Amou-Daria et Syr-Daria, près de la ville de Boukhara. Il couvre environ 298 000 km2, ce qui en fait le 11e plus grand désert au monde. Il est connu pour abriter des dépôts d'or et de gaz naturel. Quelques villages se trouvent le long des cours d'eau et des oasis.

De Boukhara à Khiva, l'ancienne route de la soie traverse le désert du Kyzyl Kum. Immensités sableuses. Si des efforts d'irrigation, depuis l'époque soviétique, ont permis quelques hectares de coton, le désert s'étend toujours au point d'être, par la taille, le onzième au monde. La végétation habituelle des zones désertiques est composée d’herbes grasses, de buissons epineux et du ravissant calligonum setosum aux fleurs fragiles semblables à des petites boules de duvet. Les tamaris et les aksaouls. Dont les racines plongent à plus de dix mètres sous le sol, sont les seuls arbustes et arbres à resister aux chaleurs torrides et à la secheresse de cettte region. Mais chaque année , durant les quelques jours qui suivent les pluies de printemps, la végétation se réveille et les dunes de sable se couvrent de fleurs : tulipes,renoncules, rhubarbe, coquelicots.... Chameaux, gerboises, loups, varans, tortues, herrissons, serpents, scorpions peuplent le désert. Les serpents les plus venimeux sont les cobra naja oxyana, et les vipères vipera libetina, dont la taille dépasse 1,5 m ; c’est au printemps qu’ils sont les plus actifs. La faune peuplant les steppes désertiques est très variée : troupeaux de gazelles et d’antilopes, anes sauvages, poups, renards, marmotttes, rongeurs et les saigaks. Le ciel est dominé par les aigles, les buses, mais c’est aussi le domaine des alouetttes ainsi que de nombreux oiseaux migrateurs tels que les grues, oies et canards sauvages qui font halte près de lacs et de cours d’eau.

Voir également Circuit MTHC 11. Couleurs et parfums de l’Ouzbékistan – OAZIS - DESERTS - MONTAGNES