Bienvenu en Ouzbékistan!
Au coeur de l’Asie Centrale, un carrefour des civilisations. Carrefour aussi des modes de vie entre les tribus nomades des steppes et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des influences zoroastriennes, bouddhistes, chrétiennes et musulmanes. Carrefour culturel enfin, tout au long de la mythique Route de la Soie qui reliait la Chine à l’Occident. Les plus anciennes villes de l’Ouzbékistan sont Samarcande (2750 ans), Boukhara (2500 ans), Khiva (2500 ans), Tachkent (2200 ans), Chakhrisabz (2700 ans) et Marguilan (2000 ans). 

Savoir plus sur l’Ouzbékistan

 

 

Kamol Aliev - Marakanda Travel


Le Mot de Kamol Aliev, Directeur,
Guide francophone


Bienvenue sur le  Site Web Marakanda Travel !

J’ai le plaisir de vous présenter le Site Web de notre agence.

Notre mission est de prendre le temps de vous écouter pour ensuite inventer et bâtir le voyage dont vous rêvez, qui sera en harmonie avec votre personnalité, vos désirs, l'émotion du moment, votre expérience du voyage en général et votre budget.

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous renseigner et vous aider à mieux préparer vos voyages.

Un accueil et une assistance personnalisée à destination!

Khuch kelibsiz!
Bienvenu en Ouzbékistan!

 


 

 


Uzbekistan Touristic Brand

 


 

Certificate

 

License

Marakanda Travel   /   Ouzbékistan  /   Informations générales  /   Vins ouzbeks - In Vino Veritas

Vins ouzbeks - In Vino Veritas

«Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres»

«Si ceux qui aiment le vin et l’amour vont en enfer,
Tu verras le paradis demain plat comme la main»

OMAR KHAYAM – poète persan du XII siècle

Il y a quelques années j’ai eu un certain nombre d’occasions d’acquérir une meilleure connaissance et des opportunites d’échanges avec des gens en France. Une des opportunités c’étaient les vins français dans le cadre socio – culturel et le vin qui fait partie intégrante de la cuisine française, et en général de la culture française

En Ouzbékistan au climat aride, la vigne est clutivé depuis bien longtemps puis qu’on signalait déjà avant J.C. Dans le livre sacré des zoroastriens AVESTA on parle du bousson « Khoma » Vin, au cours des  fouilles archéologiques de Dalvarzintepa qui dataiet II- IV siècles après J. C. on a trouvé des outils de production de vin. Avicenne utilisait le vin pour soigner certaines maladies. En Sogdiane le dessin d’un oiseau avec une figure de femme avec une vigne symbolisait le culte de vin et fertilité

Mais l’islam qui interdit la consommation du vin ce n’est guère qu’au siècle dernier que, sur la viticulture en declin, souffla un vent de renouveau.

Les cépages de vigne tels que Taifi rose, Khoussayini par leurs grandeurs de grappes, en teneur de sucre ne sont pas comparables.

On produit dans le pays 1.200 000 HL du vin chaque année. On compte plus de 30 sociétés qui produisent des vins de variété et d’autres alcool

Les principaux régions viticoles : Samarcande, Sourkhandarya, vallée de Fergana, région de Tachkent, Boukhara
En ce qui concerne les vins, l’Ouzbekistan possède une certaine gamme de vins agréables. Ils peuvent se classer en quatre catégories : vins tranquilles (rouge, blanc), de dessert (demi doux, doux), forts, mousseux.

1.Les vins tranquilles : Bayan Shirey, Saperavi, Ok Mussalas, Sijjak, Baguizagan, Elite et d’autres. Ils ont ont une teneur en alcool, inférieure a 14% Vol.

2.Les vins de dessert (liqueur – vins demi doux et doux référence Banyuls, Madera). Les appélations  Shirine, Aleatiko, Goulakandoz, Uzbekiston, Kagor sont considérés comme vins de classe. Ils titrent 16% Vol d’alcool. Ils imitent les vins de liqueur célèbres d’ Espagne et du Portugal.
3.les vins forts : Portveyn, Jasorat, Farkhod. Ils titrent jusqu’à 20% vol.

Le système de la CEI définit les qualités des vins en trois catégories :
1) le vin ordinaire, sans indication d’origine, ni d’année
2) Le vin qui porte un nom, une indication d’origine, mais en vente après un certain veillissement.
3) Le vin de classe provenant de régions et de cépages renommés, veilli en bouteille, pendant au moins deux ans, dit Kolleksionnye. Lorsque la bouteille porte une précision de cépage, la variété qui donne son nom doit entrer pour 85% au moins dans la composition du vin.

Les amateurs d'alcools pourront goûter les mousseux ouzbeks  appellé Shampanski.
Dégustation du vin à l’usine Khovrenko à Samarcande.  Visite du musée de l'histoire des vins. 

Nous vous proposons de faire  une visite  fascinante  par l’usine des vins de Samarcande, nom Khovrenko, déguster 10 sortes des meilleures vins  et cognacs ouzbeks et faire l'excursion du Musée de l'histoire de l’usine des vins.

En 1868, le commerçant russe  Dimitri Filatov fonda une petite entreprise pour la production de vins et de cognacs à Samarcande. Rien n'était adapté dans cette usine, les vignobles n'étaient pas faits pour cet usage mais en quatre ans, les vins des jardins de Filatov de Samarcande ont été récompensés avec des médailles d'or et d'argent dans les grandes compétitions internationales de Paris et de Antwerpen. Depuis les vins et les cognacs ont reçu 36 récompenses et médailles.

Cette usine possède un musée, fondé par Khaydar  Yusupov qui était un grand admirateur de vin et patriote. Il est très petit mais à beaucoup de choses intéressantes à voir : bouteilles de différentes formes, échantillons de label de 1909, des coupures de journaux de 1917, un étalage des récompenses de l'usine et des photos des vignerons. N'hésitez pas à lui consacrer dix minutes de votre temps, vous ne le regretterez pas. La qualité de ces vins fut récompensée en 1887 par Alexandre III avec une médaille spéciale pour zèle et art.

L'usine crée par Dimitri Filatov pendant les années de la Révolution Russe  se retrouva sans propriétaire lorsque celui- ci s'échappa pour une destination inconnue. Il cacha au préalable une collection unique de vins et de cognacs qu'il emmura dans les fondations de l'usine. Le reste de la vie de D. Filatov reste inconnu.

La jeune république d'Ouzbékistan expérimenta des difficultés économiques mais fut capable de fournir les moyens nécessaires à la reconstruction de l'usine au cours de laquelle, un ouvrier âgé en sondant les murs permit de retrouver la fameuse collection dans les fondations.

Trois mille bouteilles recouvertes d'une couche de suie et de moisissure de pénicilline furent retrouvées. Les vins étaient déposés depuis 1908. La célébrité de l'usine commença en 1927 quand un scientifique Russe chimiste Mikhail Khovrenko devint son directeur. Il développa des protocoles de vérification de qualité de vin comme le Gulia-Kandoz, Shirin, Liqueur Kaberne, Aleatiko et autres.

La pièce de dégustation est prévue pour une trentaine de personnes. Elle offre la possibilité de tester dix sortes de vins offerts sur un plateau de bois, une pyramide a été construite avec des bouteilles des échantillons de tous les vins et cognacs de l'usine. Voyez en juste un, goûtez et respirez !