Etiquette

Il est conseillé d’être discret sur le plan vestimentaire dans les regions éloignés de l’Ouzbékistan. Dans certaines régions, comme la vallee de Fergana, on ne recommande pas de porter des shorts, des jupes courtes. On recommande pour les femmes de se couvrir les épaules et la poitrine en faisant des visites des sites religieux, des mosquées et des mausolées .

Dans les maisons il convient de se déchausser et de s’asseoir à même au sol. Une invitation à partager un repas vous permettra de savourer des mets plus authentiques, mais soyez conscient que votre hote, en ces temps difficiles a peut etre du faire des sacrifices pour vous accuellir. Des cadeaux de l’étranger, des cartes postales, des stylos de chez vous peuvent etre synonymes de gages d’amitié.

Les Ouzbèques sont très amicaux et hospitaliers: s'il convient de ne surtout pas rejeter un accueil généreux, il serait outrageant d'en abuser, ou de vouloir le rémunérer. Les Ouzbeks sont toujours contents de recevoir des visiteurs. Les invitations sont accompagnées par la régalade copieuse. Les locaux servent la table bien largement. On met à table tous ce qu'il y a dans la maison. Ce n’est pas du gaspillage, c’est le geste du respect et le signe de votre valeur pour eux.

L'Islam ouzbèque est très sécularisé et sans aucune aversion à l'égard des Européens et leurs pratiques, pour autant qu'elles ne deviennent pas offensantes.

Les femmes ouzbekes ont l’égalité de droits, elles ont la même position sociale que les hommes. Mais on éleve les filles dans les cadres nationaux traditionnels, dans le style de la discrétion, de la modestie et du conservatisme.