Bienvenu en Ouzbékistan!
Au coeur de l’Asie Centrale, un carrefour des civilisations. Carrefour aussi des modes de vie entre les tribus nomades des steppes et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des influences zoroastriennes, bouddhistes, chrétiennes et musulmanes. Carrefour culturel enfin, tout au long de la mythique Route de la Soie qui reliait la Chine à l’Occident. Les plus anciennes villes de l’Ouzbékistan sont Samarcande (2750 ans), Boukhara (2500 ans), Khiva (2500 ans), Tachkent (2200 ans), Chakhrisabz (2700 ans) et Marguilan (2000 ans). 

Savoir plus sur l’Ouzbékistan

 

 

Kamol Aliev - Marakanda Travel


Le Mot de Kamol Aliev, Directeur,
Guide francophone


Bienvenue sur le  Site Web Marakanda Travel !

J’ai le plaisir de vous présenter le Site Web de notre agence.

Notre mission est de prendre le temps de vous écouter pour ensuite inventer et bâtir le voyage dont vous rêvez, qui sera en harmonie avec votre personnalité, vos désirs, l'émotion du moment, votre expérience du voyage en général et votre budget.

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous renseigner et vous aider à mieux préparer vos voyages.

Un accueil et une assistance personnalisée à destination!

Khuch kelibsiz!
Bienvenu en Ouzbékistan!

 


 

 


Uzbekistan Touristic Brand

 


 

Certificate

 

License

 


 

License

Marakanda Travel   /   Ouzbékistan  /   D`informations pour les touristes  /   Repas / Restaurants

Repas / Restaurants

Les Chachlik (brochettes)

Repas

Partez sans aucune crainte. Vous ne mourrez pas de faim ! Soupe de légumes agrémentée de viande, plov (mouton, riz, légumes et épices), chachliks (brochettes), mantys (gros raviolis cuits à la vapeur), yaourts et fromages, fruits (pastèques, melons et grenades en automne), sans oublier le pain de Samarkand et les fruits secs vous nourriront sans problème. Repas pris dans les restaurants locaux, maisons d’hôtes, ou chez l'habitant. Vous allez pouvoir goûter et apprécier la cuisine ouzbek. La cuisine d'Asie Centrale est généralement saine, assez variée et vous aurez souvent l'occasion de déguster de copieux repas traditionnels. Sachez que la viande de mouton constitue une partie importante de la gastronomie ouzbek et est souvent préparée sous forme de petites brochettes grillées, kebabs ou shashliks, raviolis. On retrouve certaines saveurs du Moyen-Orient et même de la Méditerranée et les influences sont chinoises, russes, persanes, orientales, etc. Le plat national ouzbek est le plov, ou osh en ouzbek: un mets base de riz sauté agrémenté de carottes et de viande de mouton et dont la recette peut varier d'une ville l'autre. L'agriculture est riche, et vous pourrez déguster partout d'excellentes salades faites de tomates, concombres, oignons, radis, carottes. Il en va de même pour les fruits: raisin, fraises et fruits secs sont excellents. Le pain rond, aplati en son milieu, est plus ou moins croustillant selon l'endroit où vous êtes et la recette privilégiée. La boisson traditionnelle est le thé vert. Fruits secs très nombreux. Du thé, vert ou noir, à tous les repas. De la vodka, plus d'un siècle de domination russe, ça laisse des traces !.. Bon appétit !

Gastronomie

Lagman - Pates souvent servies en soupe, accompagnees de viande et de legumes. Un plat d’origine ouigour ; Soupe de nouilles épaisse à la viande et aux légumes frits (pommes de terre, carotte, chou); Chorba – soupe à la viande et aux légumes; Mokhora – soupe aux pois chiches ; Mastava – soupe aux riz et aux légumes; Manpar – soupe de nouilles, viande ,oeufs/ Dimlama – Ragout de viande aux pommmes de terre, aux carottes, choux et aux tomates;Manti – Gros ravioli cuits a la vapeur. Ils sont fourres a la viande de mouton et aux oignons, ou encore au potiron. Petites boulettes de pate farcies de muoton(bouef) haché et d’oignon, arrosées de smétana(crème aigre);Tchoutchvara(pelmeni) - raviolis farcies; Samsa – petits pains fourres a la viande et aux oignons, parfois feuilletes, frits ou cuits au four d’argile. Les salades – Les entrées les plus communes sont les salades de tomats et concombres agrémentées de crème aigre (tchakka-souzma), les plats de viande froide dont la saucisse de cheval (kazy) Restaurants – cafés – ils servent généralement des formules de plats russo-ouzbeks. Plats d’origine russe – borch –soupe à la viande et aux légumes, loula kebab – brochettes rondes aux oignons, goloubtsi – feuilles de chou, bifteck – boeuf de Stroganoff. Fruits frais: peche, abricot, prune, cerise, framboise, fraise, kaki, poire, raisin, grenade, figue.melons et pastèques

Thé – Tchaikhana – Salon de thé

Maison de thé où les hommes se retrouvent sur les banquettes recouvertes de tapis pour échanger les dernières nouvelles en partageant un tchoy. En Asie Centrale, on boit du the vert toute la journée (ou du the noir dans certaines régions)

Non – la pate, à base de farine du blé est sapoudrée de graines de sézame ou de pavot, puis jetée sur les parois d’argile d’un four. Les pains ne se détachent que lorsqu’ils sont cuits.

Pilaf ou plof

Le plov est le plat national. Des repas entre amis aux cérémonies de circioncisions, en passant par les élections , tous les prétextes sont bons pour en manger. Il existe plus de quarante recettes de ce plat où viande, légumes(oignons,carottes), salade,raisins secs, épices(cumin,coriandre) en sont les rpincipaux ingrédients. Plov devzira, du nom d’une sorte particuliere de riz, plov kavatok- aux feuilles de vigne, plov chodibek- au coing, plov noute- aux pois chiches. La base de tous les plofs est la même : viande de mouton ou de boeuf coupées en cube, riz avec carottes, épices et huile de coton ou de tourne-sol.

Chachliks – ils sont l’autre grand plat du pays : des brochettes de mouton grillées au charbon de bois. Chaque morceau de viande entouré de gras, on se régale de le varièté au foie grillé (jigar kabob), ou au poulet (tovouk kabob) ou bien de viande hachée (kyima) recouverts d’oignons cru et accompagnés de pain frais.

L’autre grand attrait des bazars: les fruits frais. En été comme en automne s’étalent des rangées de pêches, abricots, prunes, pommes, cerises, framboises, fraises, mures, kakis, poires, raisins, grenades et figues. Des camions et des charettes débordent de véritables marées de melons et de pastèques. La crème glacée (mouzkaimok ou marojnoiye en russe) est souvent délicieuse.

Alcools : La vodka, qui fit son apparition en Asie Centarle en meme tant que les Russes, est toujours presente sur les tables de banquet. Les vins : Le pays produit chaque annee au moyen 1.200.000 HL. Ouzbekistan possede une gamme des vins qui peuvent se classer en trois categories : 1. Les vins tranquilles – Ok Marvarid, Okmussalas, Goulob, Bogui maidon, Elite, KHosiliot (blanc), Kora Marvarid, Elite, Omar Khayyam, Bagizagan, Cholish – Saperavi, Sarskoye (rouge), avec une teneur d’alcool, inferieure à 15 % Vol. 2. Les vins de dessert – (vins doux naturels-référence Banyuls, Madera) – Chirine, Aléatiko, Goulakandoz, Ouzbékiston, Kahors qui titrent 16% vol d’alcool. 3. Les vins forts – Portvein, Farkhod (reference- Porto), ils titrent jusqu’a 20% Vol.

Eau : On trouve facilement de l'eau minérale et de l’eau plate en bouteille dans les boutiques et restaurants dans les villes.

Voir egalement: Circuit MTHC 16. Traditions culinaires de la route de la Soie

Bon appétit !