Bienvenu en Ouzbékistan!
Au coeur de l’Asie Centrale, un carrefour des civilisations. Carrefour aussi des modes de vie entre les tribus nomades des steppes et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des influences zoroastriennes, bouddhistes, chrétiennes et musulmanes. Carrefour culturel enfin, tout au long de la mythique Route de la Soie qui reliait la Chine à l’Occident. Les plus anciennes villes de l’Ouzbékistan sont Samarcande (2750 ans), Boukhara (2500 ans), Khiva (2500 ans), Tachkent (2200 ans), Chakhrisabz (2700 ans) et Marguilan (2000 ans). 

Savoir plus sur l’Ouzbékistan

 

 

Kamol Aliev - Marakanda Travel


Le Mot de Kamol Aliev, Directeur,
Guide francophone


Bienvenue sur le  Site Web Marakanda Travel !

J’ai le plaisir de vous présenter le Site Web de notre agence.

Notre mission est de prendre le temps de vous écouter pour ensuite inventer et bâtir le voyage dont vous rêvez, qui sera en harmonie avec votre personnalité, vos désirs, l'émotion du moment, votre expérience du voyage en général et votre budget.

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous renseigner et vous aider à mieux préparer vos voyages.

Un accueil et une assistance personnalisée à destination!

Khuch kelibsiz!
Bienvenu en Ouzbékistan!

 


 

 


Uzbekistan Touristic Brand

 


 

Certificate


License

Marakanda Travel   /   Villes - Excursions  /   Samarcande

Samarcande

Reghistan, Samarcande, Ouzbekistan

Dansez, dansez aux chants de Hafiz de Chiraz
Filles de Cachemire aux yeux noirs
Belles créatures de Samarcande

Hafiz – poète persan du XIV siècle

SAMARCANDE est éventuellement la plus fameuse ville de l’Ouzbékistan moderne. C’est l’une des plus anciennes villes du monde avec 2 750 ans d’histoire, aussi ancienne que Rome, Athènes ou Babylone. En Orient, depuis des temps immémoriaux on l’appelle l’ « Etoile de la Terre », la « Perle » ou le « Visage du monde ». Il faut avoir visité au moins cinq grandes villes de l’Orient pour se faire une idée à peu près complète de l’architecture musulmane: le Caire pour la dynastie des Fatimides et des Mamelouks ; Konya en Turquie pour les Semjoukides ; Istanboul pour les Ottomans ; Isphahan pour les Séfévides, et enfin S la ville liée au souvenir de Tamerlan. SAMARCANDE porte un des ces noms qui font rever, evoquant une cité lontaine; belle et ,mystérieuse, de coupoles éclatantes. La beauté de SAMARCANDE lui vient des ressourses de son eau et de son climat, elle lui vient aussi de l’apport de toutes les routes qui s’y rencontrent. Les grandes directions faisaient de s un des centres possibles pour la Route de la Soie, c’est à dire le commerce transcontinental de marchandises précieuses comme la soie et les autres tissus, les fourrures, le thé, le porcelaine etc.

L’origine même du mot de la ville (transformé en Marakanda par les auteurs anciens) a donné lieu à multiples suppositions: pour les uns, il venait du nom de son fondateur, un certain Samar, mythique roi des Turcs( la dernière syllabe étant une déformation de “Kent” bourg), pour d’autres, son nom signifie probablement «lieu de la rencontre» ou «lieu du conflit» (samara: rencontre, conflit en sanskrit, kand, kent : ville, terme centre-asiatique) et illustre bien sa position à la limite des mondes turc et persan.

A l’époque anciennes la ville a été connu sous nom d’Afrosiyob, et aussi comme Maracanda par les Grecs. Elle est dans l’empire des Perses Akhéménides, la capitale du pays de Sogdiane au V s et au IV s avant JC. Les Sakas appartiendront pendant deux siècles (VIéme - IVéme siècle avant Jésus-Christ) à l’empire des Achéménides, mais tout en continuant à défendre avec acharnement leur liberté et leur indépendance. Alexandre le grand s’en empare en 329 et à sa venue commence à s’écrire l’histoire de la ville sous le nom de MARAKANDA.

Tout au long de son histoire, la ville a connu grandeur et décadence. Malgré les invasions dévastatrices, la ville s’est toujours relevée pour renaître plus belle encore. Sous le règne d’Amir Timour (Tamerlan), Samarcande connait une période de prospérité et de grandeur. Natif de Chakhrisabz, Amir Timour a fait de Samarkand la capitale de son immense empire. Important carrefour sur la Route de la Soie, la ville avait une situation géographique très avantageuse. La ville de Samarcande conserve de brillants exemples de l’architecture du Moyen âge, qui frappent par leurs formes parfaites et la richesse de leurs couleurs. La place Régistan est l’endroit le plus visité de Samarcande. Elle impressionne ses visiteurs par sa perfection monumentale, son mariage de belles majoliques et de mosaïque azurée. La place Régistan est une des plus belles places du monde. Elle abrite trois universités médiévales (medersa): la medersa Oulougbek, la medersa Tilla-Kari et la medersa Cher-Dor. Située sur la colline d’Afrosiyob, la nécropole Chah-i-Zinda est, avec l’ensemble Bibi-Khanoum,   le mausolée Gour-Emir, le tombeau de Tamerlan et de ses descendants et d’autres chefs d’oeuvres de l’architecture l’une des merveilles architecturales de l’Asie Centrale.

Deuxième ville d’Ouzbékistan, chef-lieu de région, dans la vallée de Zéravchan.  La ville produit du thé, du vin, du textile, des engrais et des pièces de véhicules à moteur. Climat assez froid l’hiver, été  chaud et ensoleillés: température moyenne : -4,5 °C en janvier, +35°C en juillet.  Population : 570.000 habitants.

Autres sites à visiter :

  • Le marché Siyob
  • La mosquée Khazrati Khizr
  • Le musée Afrosiyob
  • L’observatoire Oulougbek
  • Le mausolée du prophète Daniel
  • ENSEMBLE ARCHITECTURAL KHODJA ABD-I-DAROUN
  • Le mausolée Ishrat Khana
  • Le mausolée Makhdoumi Azam
  • Musée national d’Histoire
  • MUSEE DES ETUDES REGIONALES
  • Atelier de tapis de   soie  
  • Atelier de papier en soie
  • Musée de la Paix et de la Solidarité
  • COLLINE D’AFROSYAB

     

Renseignements pratiques

Les immanquables de Samarcande

Le coucher de soleil sur le Réghistan
Les lumières de fin de journée sur la nécropole de Shakhi Zinda
Les décorations intérieures de Gour Emir et de la mosquée Tilla Kori

Shopping
Les trois médersas du Réghistan – suzani, calottes, bijoux, CD musique traditionnelle, céramiques
Atelier de tapis de soie Khujum  - ateliers de soie et de laine, cravates de soie

Atelier de papier en soie
Visite de l'atelier du fameux papier-mâché de Samarcande, fabriqué selon les anciennes technologies. (Cours pratique de 30 mn. Tous les articles fabriques par vous-memes (modelage, papier…) vous seront remis le lendemain matin comme cadeaux).

Atelier Aicha – tissus et vétements traditionnellles pour les femmes inspirés par la Route de la Soie et l’histoire de Samarcande chez Aisha, l’atelier de couture de Valentina Romanenko où vous assisterez à un défilé de vêtements en soie. Vêstes et jaquettes brodés de motifs traditionels pour les soirées et le bureau, elegante salle de présentation . Collections de vêtements en soie, en lin et en côton et d’accessoires en soie (des écharpes et des foulards). Manteau en soie de soirée. Pochette pour le téléphone portable. Toque et chapeau à la mode. Batik peint et exquisement brodé. Teintures naturelles

Alliance Francaise:
On se propose pour passer un moment avec les élèves de français, leur parler de la France et tout

Discothèques:  Green Hall, Afrosiab Palace, President Palace

Salles de spectacles, théatres, Distractions
Ballet Route de la Soie
Spectacle sur la fête de mariage traditionnelle dans une médersa

Spectacle des costumes historiques Show theatral ‘’Moment de l’Eternite’’ avec la presentation des costumes historiques au Theatre «El - Merosi» (duree: 1H00). Tous les costumes sont reconstitues sur la base des fouilles archeologiques telles que : peinture murale du site Afrosiab, sculptures de miniatures ainsi que sur la base de documents historiques sur l’art decoratif applique des peuples d’Asie Centrale. Les costumes qui correspondent aux differentes epoques, raniment les evenements historiques lies avec la dynastie Perse des Achemenides, les campagnes d'Alexandre Le Grand, l'etat des Kouchans, le Caganat Turc, l'invasion arabe, les mongols avec Ghengis Khan, l'empire de Tamerlan.

Son et Lumiere sur la place du Reghistan. Une occasion pour organiser le soir sur la place des spectacles féeriques: au son d'une musique majestueuse les monuments font entendre leurs voix qui décrivent les événements dont ils ont été les témoins.

Degustation de vins, de vodkas et de cognacs a la cooperative Khovrenko. Nous vous proposons de faire  une visite  fascinante  par l’usine des vins de Samarcande, nom Khovrenko, déguster 10 sortes des meilleures vins  et cognacs ouzbeks et faire l'excursion du Musée de l'histoire de l’usine des vins.

Concert de romances russes dans une église orthodoxe
 
(Tous les spectacles à réservation commandée)

Où se loger ? Voir Hotels à Samarcande

Où se restaurer?

Platan
Pushkin 2, Samarkand, Ouzbékistan  tel: (66) 233 80 49
Un super endroit. Le service correct, la nourriture excellente. Le wi-fi gratuit est  un avantage. Le propriétaire même a donné à ma mère un bouquet de fleurs !

Karimbek
Gargarin str, 194, Samarkand,  tel: (66) 221 27 56
Le restaurant a été ouvert en 2004 et est déjà devenu l’un des endroits les plus populaires de Samarcande.  La cuisine est excellente et le choix très grand. Il  a bonne ambiance locale et la cuisine est relativement bon marché. Le service est correct. Les serveuses parler un peu anglais est limité.

Standart  -  restaurant armenien

Akhmadjon Oshpaz – le meilleur plov de Samarcande

Labi Gor

Labi Gor en face du Réghistan: bon et pas cher. La cuisine est faite dans la rue (brochettes, soupe, manty, plov …). C’est facile: on choisit en montrant ce qu’on veut. La soupe ouzbek (sorte de pot au feu cuit dans un petit pot en terre), les poivrons ou les choux farcis, les chachliks, le pain parfumé et moelleux. Bière pression locale.

Maison du Thé - Tout près du Reghistan  - un salon de thé eu aussi  un restaurant typique traditionnel

Oasis - Restaurant situé dans le quartier russe, est connu et recherché pour son cadre.
 
Repas chez l’habitant - on peut vous proposer de déjeuner chez l'habitant (restaurant privé). C'est sympathique.

Pour se rendre à Samarcande, voir l’Ouzbékistan en train

Ou bien vous pouvez y aller par la route (4 heures de route) en bus, en taxi.

Argent et communication


Aux environs

L’ensemble d’Imam Al Boukhari - Le Mausolée de l'Imam Al Bukhari a été construit en l'honneur de l'un des plus grands savant et théologien de l'Islam. En 1997, sous la tutelle de l'UNESCO, a été célébré le 1225ème anniversaire d'Imam Al Boukhari. C'est à cette même occasion que le mausolée a été restauré pour devenir un véritable mémorial. Ce lieu de pèlerinage est incontournable pour les musulmans du monde entier et les passionnés d'histoire. Il se trouve dans le village de Khortang à 25 km au nord de la ville de Samarcande.


OURGUT – le marche du dimanche et du jeudi. Le matin route jusqu’ Ourgout (40km), et promenade dans le bazar. Située à une quarantaine de kilomètres de Samarcande, la petite ville d’Ourgout offre une escapade agréable au pied des montagnes tadjiks Zeravshan, au pied pour sa fraicheur et son paysage vallonné. Elle est particuliérement intéressante pour son marché, dans lequel vous trouverez tapis, bijoux, céramiques et surtout des suzannés (cotonnade traditionnelle /panneaux brodés). Déjeuner dans une tchaikhana d’Ourgut. Les environs d’Ourgout offrent de nombreuses possibilites d’excursion.

Les monts Zérafchane
Route pour Chakhrisabz et découverte de la ville natale de Tamerlan Au retour, arrêt à un petit village appelé Tersak dans les montagnes près de Samarcande. Peu habituée à croiser des touristes, la population locale vous réservera un accueil chaleureux et sera ravie de vous faire découvrir ses us et coutumes. Vous serez invités à partager le thé vert autour d’une table basse appelée khantakhta avec les habitants du village qui se feront une joie de discuter avec vous! Promenade dans le décor des monts Zarafshan et tasse de thé chez l’habitant.

Photos aux environs de Samarcande

Le marché d'Ourgut

Le Mausolée de l'Imam Al Bukhari

Le village Tersak